DB Nettoyage Pro

Quels types d’humidité retrouve on dans les logements ?

L’humidité est la quantité de vapeur d’eau présente dans l’air. Il existe différents types d’humidité que l’on peut trouver dans une maison.

Humidité et moisissures

Les moisissures sont des champignons qui se développent sur les surfaces présentant un taux d’humidité relative (HR) élevé (50 à 75 %) et un faible taux de renouvellement de l’air (0,5 changement d’air par heure). Les spores de moisissure sont toujours présentes dans l’air ; elles ne sont visibles qu’à l’agrandissement lorsqu’elles se développent sur des surfaces à taux d’humidité relative élevé.

Pour contrôler l’humidité afin d’empêcher la formation de moisissures, il faut contrôler simultanément la température et le taux d’humidité relative ; réduire l’un sans contrôler l’autre peut ne pas être efficace pour empêcher la formation de moisissures.

Lorsque vous refroidissez un espace en abaissant sa température ou en augmentant son taux de ventilation, vous devez également réduire son humidité relative pour empêcher la formation de condensation sur les vitres et les murs ou sur les matériaux de construction comme l’isolant, les carreaux de plafond ou la moquette.

Humidité interrieure

L’humidité intérieure se produit lorsqu’il n’y a pas assez de ventilation dans votre maison ou lorsqu’il y a trop d’humidité dans l’air en raison de la cuisson, de la douche ou de l’utilisation d’appareils comme les machines à laver et les lave-vaisselle. 

Vous pouvez facilement résoudre ce problème en ouvrant vos fenêtres toutes les heures ou presque pour laisser entrer de l’air frais dans votre maison. Un taux d’humidité supérieur à 40 % est considéré comme élevé et un taux supérieur à 50 % est considéré comme très élevé.

Nettoyage Professionnel

Astuces et conseils propreté

Nous vous partageons tous notre savoir faire et notre expérience pour vous aider au quotidien

Catégories
Nos articles favoris